Réhabilitation du centre hospitalier universitaire (CHU) de Yopougon

Les DR et DD de la Santé impliqués dans la mise en oeuvre de la CMU
29 mai 2016
Lancement de l’enrôlement pour la CMU a Bouaflé
1 novembre 2016

Selon une note émanant de son cabinet dont l’AIP a reçu copie ce jeudi, une équipe du groupe SETAO-Bouygues, qui va conduire ces travaux, a communiqué la date à la ministre de la Santé, Raymonde Goudou Coffie,  à l’occasion, d’une réunion de travail, mardi.

Le groupe, arrivé au terme de la première partie de l’étude technique, était venu faire un point à la Ministre de la santé et de la lutte contre le Sida, informe la note.

« Le but de la rencontre était d’avoir des réponses à certaines préoccupations notamment le projet médical lui-même, la nouvelle capacité d’accueil aux urgences et surtout la date de démarrage des travaux », a relevé, à l’issue de la rencontre Dr Raymonde Goudou Coffie.

Lire aussi :
L’Atelier bilan de la phase expérimentale de la CMU a débuté

Portant sur un montant 40 Milliards de F CFA, les travaux de réhabilitation du Chu de Yopougon interviennent après ceux des urgences des CHU de Treichville et de Cocody, signale-ton.

Un  protocole d’accord avait, à cet effet, été conclu entre la Côte d’Ivoire et la France le 20 Novembre 2013, rappelle-t-on.

Le Chu de Yopougon a été bâti en 1990 par le groupe Bouygues (le même qui va conduire sa réhabilitation). Depuis cette date l’hôpital n’a connu  aucune réhabilitation d’envergure.

(AIP)

kg/akn/ask