CMU : La MUGEFCI invite les fonctionnaires de Bouaké à adhérer à la Couverture Maladie.

CMU : Démarrage de l’enrôlement des étudiants des universités de Côte d’Ivoire
14 décembre 2016
Test post
16 décembre 2016

Le vice-président Kouassi Maturin a lancé cet appel lors d’une rencontre d’échange d’informations avec les mutualistes sur les produits de la MUGEFCI et la CMU lancée par le gouvernement depuis quelques mois.
« La Couverture maladie universelle a été créée par la loi, nous sommes tous tenus de nous faire enrôler », a-t-il dit, annonçant la tenue très prochaine d’un atelier entre les dirigeants de la MUGEFCI et la cellule de pilotage du projet de Couverture maladie universelle.
M. Kouassi Maturin a relevé que « la MUGEFCI ne peut pas disparaître », précisant que la Couverture maladie universelle porte sur les soins primaires et prend en charge près de 1050 médicaments.
La MUGEFCI s’intéressera à ce qui est complémentaire avec plus de 2500 médicaments pris en charge.
Il a fait savoir, par ailleurs, que la Mutuelle des fonctionnaires a prévu la construction de services médicaux pour ses adhérents à Bouaké et à Daloa.
Elle envisage aussi le remboursement des assurés d’Ivoir’Santé à travers leurs comptes téléphones mobiles.
Il a également invité les fonctionnaires à adhérer au projet de la Couverture maladie universelle et produits innovant de leur mutuelles, à savoir le régime de base, Ivoir’Santé et Ivoir’Prévoyance.
Le coordinateur du Conseil consultatif local de la MUGEFCI, Soro Yardjouma, a remercié les dirigeants de la mutuelle pour le travail déjà abattu, souhaitant toutefois « la construction urgente » du service médical des fonctionnaires de Bouaké et l’accélération des diverses procédures administratives souvent engagées par les adhérents.
La rencontre d’échange a été précédée d’un test de dépistage de l’hypertension artérielle et du diabète.