Chat with us, powered by LiveChat

Le PCA de la MUGEFCI appelle les fonctionnaires à adhérer à la CMU

Formation des Journalistes à la CMU
24 juin 2019
Remise des attestations de fin de formation aux 1 800 agents d’accueil CMU
2 octobre 2019

Du fait du mécanisme de prise en charge de la période de carence ainsi que du paiement des 50% de nos cotisations par l’état, le fonctionnaire ne sentira pas sur son salaire une quelconque variation liée à la CMU». C’est l’assurance donnée hier par le Président du Conseil d’Administration de la Mutuelle Générale des Fonctionnaires et Agents de l’Etat (MUGEFCI), Mesmin COMOE, au cours d’une rencontre d’information à l’attention des fonctionnaires et agents de l’état.

C’était au siège de la Mutuelle au Plateau. Initiée par la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CNAM), maître d’œuvre de ce projet phare de la politique sociale en Côte d’Ivoire, cette rencontre a réuni autour du PCA de la MUGEFCI et du Directeur Général de la CNAM BAMBA Karim, leurs principaux collaborateurs.

« C’est la même cotisation MUGEFCI habituelle du fonctionnaire, augmentée de la contribution que l’état nous apporte qui va permettre de mettre en œuvre la Couverture Maladie Universelle », a précisé Mesmin COMOE. Les cotisations sont effectives depuis le mois de juillet, a indiqué le Président du Conseil d’Administration de la MUGEFCI, et les prestations commenceront le 1er octobre prochain. dans la perspective du démarrage de ces prestations, il appelle tous les agents de l’état de Côte d’Ivoire (en activité ou à la retraite) qui ne l’auront pas encore fait, à se faire enrôler à l’effet de disposer des documents qui feront droit.

Pour avoir accès de façon effective à la Couverture Maladie Universelle, il faut, en effet, être en possession des différents documents de prestation. Pour faciliter l’opération, la MUGEFCI, a annoncé Mesmin COMOE, met à disposition l’ensemble de ses délégations régionales, son siège, son service médical des fonctionnaires. des dispositifs d’enrôlement seront installés, de façon permanente, à ces différents endroits pour permettre aux retardataires de se faire enrôler et constater, à compter du 1er octobre l’effectivité des prestations CMU et régime complémentaire de la MUGEFCI.

La prise en charge par l’Etat de la part patronale des cotisations des fonctionnaires et agents de l’état est le fruit de la « convergence de nos actions », s’est félicité le Directeur Général de CNAM, BAMBA Karim, saluant les réflexions menées continuellement par les deux institutions afin de faire du bénéfice de l’offre de soins de la CMU une réalité. en plus des prestations habituelles qui leur sont servies, les adhérents de la MUGEFCI et leurs ayants droit bénéficieront d’autres prestations dans le cadre de la CMU, annonça-t-il, à savoir les consultations effectuées par les médecins, les chirurgiens-dentistes, les infirmiers et les sages-femmes, les examens de laboratoire, les actes de chirurgie, les soins bucco-dentaires et les hospitalisations. « Ces prestations supplémentaires leur seront dues sans qu’aucune cotisation additionnelle ne soit prélevée », a souligné Bamba Karim.

Elvis KODJO