Chat with us, powered by LiveChat

Le nouveau PCA, Kramo KOUASSI a pris fonction

La CMU, une réalité pour les ménages démunis de Yamoussoukro, Dabakala et Issia
11 décembre 2018
Les cotisations des étudiants démarrent le 1er janvier 2019
4 janvier 2019

Le vendredi 30 novembre 2018 s’est tenue, à la salle de conférence de l’Institution de Prévoyance Sociale dénommée Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CNAM), la cérémonie de passation de charges entre Monsieur N’DRI KOUADIO Pierre Narcisse, Président du Conseil d’Administration sortant et Monsieur KRAMO KOUASSI, Président du Conseil d’Administration entrant, nommé à cette fonction par le Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, le mercredi 17 octobre 2018.

La cérémonie s’est déroulée sous la présidence de Monsieur BAGATE BOLOU, Inspecteur Général du Ministère de l’Emploi et la Protection Sociale qui représentait Monsieur le Ministre de l’Emploi et la Protection Sociale à cette cérémonie.

« Beaucoup de courage, beaucoup de succès, pour que la Côte d’Ivoire tout entière puisse avoir accès aux soins de santé ! ». C’est le vœu adressé par le sortant au nouveau, après avoir fait connaître l’ensemble des actions qui ont été menées par l’institution sous sa présidence pour la mise en œuvre de la Couverture Maladie Universelle (CMU), ainsi que les chantiers à venir. « Vous avez tracé les sillons de notre action future », a renchéri le nouveau président, assurant qu’il accomplira avec « responsabilité et rigueur » sa mission en vue d’une opérationnalisation totale de la CMU, dans les mois à venir. Il a rendu, préalablement, un hommage appuyé au Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, pour la mission à lui confiée.

La CMU rappelons le, a été lancé le 30 décembre 2014 par l’enrôlement du Président de la République.

Le 25 avril 2017 une phase expérimentale a été lancée par le Premier Ministre avec pour cible, les étudiants des établissements publics et privés estimés à 150 000. Cette étape a permis d’éprouver le fonctionnement opérationnel (système d’information et outils de gestion) de la CMU afin de relever les obstacles, les procédures et les processus à améliorer avant la phase de généralisation. A la date du 19 novembre 2018, 113 614 étudiants sont enrôlés, 106 849 cartes ont été produites et 39 671 étudiants ont fréquenté les centres de santé du réseau de la CMU. Le nombre de prestations délivrées est de 111 340 actes dont 72 325 en pharmacie, 29 389 en consultation, 6 901 en biologie et 2 725 soins dentaire.

Fort du succès de la phase expérimentale, la CNAM s’est engagée, sur instruction du Gouvernement, à la généralisation progressive de la CMU, par la prise en charge des populations du secteur formel (public et privé), du secteur informel (artisans) et des populations agricoles dès 2019, pour ce qui concerne le Régime Général de Base (RGB). Cette généralisation progressive touche également le Régime d’Assistance Médicale (RAM) non contributif au profit des populations économiquement faibles ou démunies.

Depuis le 24 novembre 2018, les populations éligibles au RAM dans les Districts Sanitaires de Yamoussoukro, Dabakala et Issia, peuvent bénéficier de la prise en charge médicale à titre gracieux. Le Régime d’Assistance Médicale s’étendra progressivement à l’ensemble des populations démunies résidants dans les 14 districts sanitaires de la zone PBF (Financement basé sur la Performance) répartis dans 1314 localités.